google analytics

26/11/2017

Un pic épeiche à Sainte-Anne

J'ai observé ce samedi, avec Tom, notre stagiaire, qu'un pic épeiche creuse son nid dans un arbre à proximité de la résidence. Je suis parvenu ce dimanche (hélas sans réel zoom) à faire quelques photos de cet oiseau (dendrocopos major).  Le pic épeiche ressemble aux autres pics bigarrés (pic épeichette, pic mar, pic à dos blanc, etc.), mais s'en distingue par le dos bien plus sombre, le bas-ventre et les sous-caudales rouges vif près de la queue et, pour ce qui concerne le mâle, une petite tache rouge sur la nuque. Le motif de la tête strié de noir entoure des joues, un menton et une gorge blanches : le front est blanc chamoisé, tandis que la calotte est noire. Une moustache noire relie la base du bec à la nuque (bande post-auriculaire) et descend vers la poitrine pour former un large demi-collier sur le haut. Le bec à la forme de ciseau en bois est puissant, pointu et noir. Les yeux sont foncés, entourés d'une fine bande blancheSon manteau est principalement noir, avec de grandes taches blanches, ovales sur les ailes et des rayures sur les rémiges. Il porte deux bretelles blanches, bandes bien visibles de chaque côté du dos. La queue est noire avec des taches blanches sur l’extérieur. Voici quelques images du pic épeiche qui s'installe parmi nous.

SAM_6224.JPG

SAM_6226.JPG

SAM_6228.JPG

SAM_6230.JPG

SAM_6231.JPG

Il s'agit d'un oiseau protégé. Il est strictement interdit de le déranger, de tenter de le déloger, de l'approcher ou de chercher à s'en emparer. Le Pic épeiche bénéficie d'une protection totale depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

14/11/2017

Activités du 14/11/2017

SAM_6203.JPG

SAM_6204.JPG

SAM_6206.JPG

SAM_6205.JPG

SAM_6207.JPG

SAM_6208.JPG

SAM_6209.JPG

SAM_6210.JPG

15:48 Publié dans activités | Lien permanent | Commentaires (0)

08/11/2017

Décès Florent Viscardy

Décès Florent Viscardy

SAM_6107.JPG

Le récit autobiographique de Florent Viscardy

Florent VISCARDY, époux de Madame Marie-José ARNOULD (avec qui il aura deux enfants, Luc et Bernadette), né à Namur le jeudi 8 mai 1919, est décédé à Dinant ce jeudi 12 octobre 2017 à l'âge de 98 ans. Il n'a séjourné chez nous que quelques mois. Son épouse vit toujours à la Résidence. Florent Viscardy avait rédigé un ouvrage racontant sa vie et qu'il a intitulé Mes Mémoires. C'est en avril 2005, alors qu'il a 86 ans qu'il termine la rédaction de cet ouvrage. Florent procède à une recension minutieuse des époques de sa vie de sa naissance à Namur le 8 mai 1919 à son quatre-vingt-sixième anniversaire. Florent a vécu une enfance heureuse durant laquelle il a été aimé de son père adoptif et de sa mère. Il sectionne ensuite les périodes de sa vie. Le ton est ému, allègre, douloureux parfois. Ceci constitue aussi une sorte de témoignage historique sur un mode de vie lié à une époque révolue. 

De 3 à 12 ans

Je ne puis évidemment saisir que des bribes de ce long et passionnant récit. L'enfance est marquée par la religion. Florent se souvient de son emploi d'enfant de choeur, lorsque, le prêtre se hâtant vers un agonisant, il le précédait armé d'une sonnette et d'un grand crucifix. Sur le passade du prêtre, de la croix et de l'enfant, les gens s'agneouillaient. A douze ans, communion solennelle et orientation scolaire vers l'apprentissage d'un métier à l'école professionnelle de Florennes.

De 12 à 18 ans

L'école professionnelle est dirigée par le curé de Chaumont avec qui Florent restera en contact jusqu'à sa mort. Florent est engagé comme réparateur automobile dans un garage de Romedenne. Il fait, pour ses déplacements, l'acquisition d'une moto d'occasion, une Saroléa 350 cm3. Sans phare. il en montera un lui-même.

sarolea.jpg

"J'ai rejoint l'armée en janvier 1940, j'ai fait mon instruction dans une caserne à Bruxelles pendant deux mois environ et puis je fus détaché dans un cantonnement en Flandres entre Tirlemont et Saint-Trond. J'ai rejoint dans ce cantonnement les soldats rappelés, ce n'était pas tous les plus jeunes et je suis resté là jusqu'à la déclaration de la guerre 40/45. Alors ce fut une aventure de 18 jours ..." Cette aventure, Florent la raconte dans un long chapitre intitulé la Guerre 40/45, longue suite de péripéties parfois périlleuses, qui prend fin avec la signature de la capitulation par le roi.  

SAM_6109.JPG

S'en suivent quinze jours de sévère disette, des missions de conduite de poids-lourds et enfin, les Allemands abandonnent les prisonniers à Ninove. Débrouillez-vous. De retour chez lui, il devient bûcheron puis chauffeur à la laiterie de Rosée et mécanicien chargé de la réparation des camions. 

Florent se marie en 1944 et loue, avec son épouse, une maison à Rosée. Les Allemands restent menaçants et tentent, infructueusement de voler, pour leur fuite, les camions de la laiterie. L'offensive des Ardennes fera encore des dégâts dans la région avec l'offensive Rommel.

SAM_6111.JPG

Avant de quitter la laiterie, Florent rachète un camion. Mais ce camion sera vendu sans bénéfice à un ouvrier de la laiterie qui veut fuir les Allemands. 

Ma vie active

La laiterie a cessé ses activités. Je prends donc l'initiative de louer une maison et d'ouvrir un garage à Anthée. le garage est minuscule, pas moyen d'y faire pénétrer un camion. Je me débrouille, j'acquiers du matériel que je vais charger à Charleroi, en vélo. une équipée folle et harassante. Je répare motos, voitures et camions. J'ai fait l'acquisition de ma première voiture, une Ford modèle B, deux portes de 1929.

Ford Model B 18.jpg

Pour disposer d'un garage plus spacieux, plus adapté, je décide de construire. Pour ce faire, je reçois l'aide de mes beaux-parents. La construction du garage est terminée en 48 et la maison suit dans l'année suivante. Après le travail de réparation des véhicules accidentés, je deviens concessionnaire pour la marque Mazda, cela durera 15 ans, à mon entière satisfaction. Cela me permettra de faire deux beaux voyages, l'un au Japon, l'autre aux Etats-Unis, en Floride. 

Nous avons deux enfants, Bernadette, secrétaire médicale et Luc, spécialisé dans les travaux de climatisation, inventeur dans la gestion du froid et du refroidissement des liquides.

Voyage de 15 jours au Japon

Par suite de nos bonnes ventes pour la firme Mazda, nous avons été invités, avec 200 concessionnaires, au Japon.  Je me souviens, lors du voyage en avion, du passage du Pôle nord vu de 10.000 mètres d'altitude, un souvenir inoubliable. Une escale d'une heure trente à Anchorage, en Alaska. Arrivée à Narita, aéroport de Tokyo. Puis, durant le séjour, visite de Kyoto, temples bouddhistes, monuments, somptueux jardins. l'Asie est réellement un autre mode de vie, je suis séduit et dérouté. Tokyo, lac Aschi, téléphérique à Hakone, visite du parc.

journ-e-au-mont-fuji-et-croisi-re-sur-le-lac-ashi-au-d-part-de-tokyo-in-tokyo-115676.jpg

Lac Ashi debvant le Fuji-Hama

Z Narita.jpg

Ville de Narita, Japon

Ensuite, la ville de Ginza, visite des commerces, spectacle de variétés au théâtre et souper chez les geishas. A Hiroshima, nous expérimentons un train à grande vitesse appelé Bullet qui, en 78, roule à du 220 km/h, visite du musée atomique (en 1945, la première bombe atomique est lancée par les Américains sur Hiroshima, faisant 140.000 morts et détruisant 80 % de la ville....

Voyage de 11 jours en Floride (août 1982)

Pour évoquer ce voyage, Florent procède à un relevé systématique et peu détaillé de toutes les activités du voyage. Tampa, Miami, visite de la ville, visite du Kennedy Space Center, visite de Church Street, visite du Disney World, Tarpon Springs, Busch Gardens ( Parc animalier à Tampa Bay), Sarasota, ... On dira que Florent juge le voyage en Floride passionnant mais moins dépaysant)

Florent Tarpon Springs Floride.jpg

Tarpon Springs, Floride

Florent Busch Gardens à Tampa Bay.jpg

Busch Gardens

 

Ma vie de retraité

Je cède le garage à mon apprenti Joseph en mars 1985 et nous repérons une maison à Godinne, pour nous rapprocher de notre fille Bernadette qui vit à Yvoir. En juin 85, noyus y habitons. J'ai consacré une année à mettre les lieux (maison, jardin, environs) en état. Je pratiquais la sculpture en dilettante et je m'inscris à l'Académie de Namur pour un cycle de trois ans à raison de deux jours par semaine. Ensuite, je me débrouille seul.

SAM_6112.JPG          SAM_6113.JPG

Deux œuvres de Florent (pierre)

SAM_6115.JPG

Une terre de Florent

Ensuite, nous divisons la maison de deux et la famille de Bernadette vient s'installer chez nous à Godinne, la maison étant grande et se prêtant bien à une division. 

Suite à un événement familial, nous décidons, mon épouse et moi, de nous reposer. Nous vendons la maison de Godinne.

Quand Florent clôture ce récit, nous sommes en avril 2005. Il a 86 ans et mesure la durée de sa vie aux changements techniques, sociaux et aux modifications de la vie quotidienne. Il y a fort à parier qu'il ignore qu'il lui reste douze années de vie puisqu'il décède le 12 octobre 2017 à l'âge de 98 ans. Il était né le 8 mai 1919.