google analytics

31/05/2016

Fête familiale à la Résidence pour les 100 ans de Marthe Borsut

Marthe Borsut a 100 ans

dans le cercle de ses amis, de ses parents, des représentants communaux et du personnel de la résidence

Ce dimanche 29 mai 2016, la famille de Marthe, les amis, le directeur de la résidence, l'infirmière en chef, des membres de l'équipe soignante, les édiles communaux dont le député bourgmestre Richard Fournaux, et Michel Motte, le représentant du quotidien Vers l'Avenir, étaient venus pour célébrer et répercuter les cent ans de Marthe Borsut, notre nouvelle doyenne.

Voici quelques photographies de l'événement.

SAM_2822.JPG

SAM_2824.JPG     SAM_2825.JPG

SAM_2826.JPG    SAM_2828.JPG     SAM_2830.JPG

SAM_2833.JPG     SAM_2832.JPG

SAM_2836.JPG     SAM_2837.JPG

SAM_2838.JPG     SAM_2841.JPG     SAM_2842.JPG

SAM_2840.JPG

SAM_2843.JPG

SAM_2844.JPG

SAM_2845.JPG

SAM_2847.JPG

SAM_2848.JPG

SAM_2849.JPG

SAM_2851.JPG

SAM_2852.JPG

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE ANNE LECOCQ

DSCN1775.JPG

DSCN1776.JPG

DSCN1777.JPG

DSCN1778.JPG

DSCN1779.JPG

DSCN1780.JPG

DSCN1781.JPG

DSCN1782.JPG

DSCN1783.JPG

DSCN1784.JPG

DSCN1785.JPG

DSCN1786.JPG

DSCN1787.JPG

DSCN1788.JPG

DSCN1789.JPG

Quelques photos adressées par Marie-Danielle (fille de Marthe)

a marthe 1.jpg

a marthe 2.jpg

a marthe 4.jpg

28/05/2016

Marthe Borsut a cent ans

MARTHE BORSUT EST CENTENAIRE

SAM_2776.JPG

Le Directeur, Marthe et sa fille Marie-Danielle

Notre nouvelle doyenne s'appelle Marthe

Grand événement résidentiel : nous comptons une nouvelle centenaire à la Résidence, il s'agit de notre amie Marthe Borsut. Elle était toute pimpante, en joie, souriante pour la cérémonie des anniversaires et pour la célébration enthousiaste de ses cent ans. Le restaurant était comble et le directeur, Bruno Dessambre, est venu pour fleurir Marthe, prononcer un petit discours et porter un toast. 

Marthe s'est mariée en mai 1945 (quelle fidélité au mois de mai !) dès le retour de son fiancé qui était prisonnier de guerre. Il avait, au demeurant, été décoré par la reine Elisabeth pour avoir sauvé, en les nourrissant et en les hébergeant, des dizaines de prisonnières du camp de Ravensbruck lors de la débâcle. L'époux de Marthe a fait toute sa carrière en tant que conducteur des travaux de la ville de Dinant. Il est décédé très tôt, en 1982, à l'âge de 67 ans. Marthe habitait à Anhée (où elle est née) et elle y a vécu jusqu'à son entrée à Sainte-Anne. Avant son mariage, Marthe était tailleuse dans une grande maison dinantaise. Ensuite, elle est devenue mère au foyer pour élever sa fille, Marie-Danielle (travaille dans une agence immobilière) et son fils, Luc (médecin généraliste et médecin conseil à la province).

Marthe, au sein de la famille, est connue pour un talent particulier : elle fait les meilleures frites de Belgique. (frites aux oeufs, explique Marie-Danielle). C'est une Nénenne chaleureuse, attentionnée et extrêmement prisée par sa descendance. Sa fille Marie-Danièle nous a surpris avec une étonnante et réjouissante affirmation : "J'ai toujours dit à Maman que tant que je ne lui donnais pas la permission de mourir, elle devait rester avec nous. Elle est très obéissante, la preuve !"

Marthe a toujours été une grande lectrice, une amie des livres et ce fut un drame, raconte Marie-Danielle, quand elle a perdu la vue. Elle a aussi toujours beaucoup cousu. Marie-Danielle raconte. "Jeune fille, j'étais à la pointe de la mode. Etant pensionnaire chez les soeurs à Ciney, je rentrais le week-end, j'avais toujours une nouvelle toilette. J'en avais tellement que, en cachette, j'en refilais à mes copines".

"Maman était une très belle femme, très coquette. mes parents formaient un très beau couple, papa était très élégant. Ils allaient souvent sur la Côte d'azur avec leurs amis, à la retraite de papa. Malheureusement, atteint d'un cancer, il n'a pu profiter de sa pension bien longtemps".

SAM_2777.JPG

SAM_2780.JPG

SAM_2781.JPG

SAM_2782.JPG

SAM_2783.JPG

SAM_2786.JPG

SAM_2787.JPG

SAM_2788.JPG

SAM_2789.JPG

SAM_2790.JPG

SAM_2792.JPG

SAM_2793.JPG

SAM_2796.JPG

SAM_2797.JPG

SAM_2798.JPG

SAM_2799.JPG

SAM_2800.JPG

SAM_2802.JPG

SAM_2803.JPG

SAM_2804.JPG

SAM_2805.JPG

SAM_2806.JPG

SAM_2807.JPG

SAM_2808.JPG

SAM_2809 - Copie.JPG

SAM_2810.JPG

SAM_2811.JPG

SAM_2812.JPG

SAM_2813.JPG

07/05/2016

Anniversaires avril 2016

Une journée particulière (et triomphale)

Ce vendredi, vers 12.30, nous apprenons que, compte tenu de la monopolisation du personnel sur l'arrivée de l'équipe et des résidants (j'écrirai le mot avec un a jusqu'à la fin de mes jours) de Sainte-Marie, l'équipe Cuisine a perdu de vue les anniversaires et se trouve dépourvue de gâteaux. Rien, pas un éclair, un pet-de-nonne, une mie, rien. Nous encaissons l'uppercut au foie sans sourciller, avec cette maîtrise spartiate qui a fait la réputation du service. Qu' à cela ne tienne, s'insurge Stéphanie en frappant la table d'un poing résolu, nous ferons face. Après avoir entonné, la main sur le cœur, au garde-à-vous, You'll never walk alone, hymne immortalisé par les supporters de Liverpool, elle abat son argument. Nous ferons des crêpes. Par la façon dont cette résolution est assénée, je songe au duc de Guise, encore plus grand mort que vivant. La cuisine nous apporte quelques ingrédients. Mélanie descend le matériel de cuisine. Stéphanie s'en va acheter des œufs, je m'occupe de la farine et, fulgurant tsunami en marche, les choses se soulèvent inexorablement et prennent forment. Miette et moi battons les plaques chauffantes et allumons les premiers œufs (à moins que ce ne soit le contraire). Tout le monde s'y met : Miette, Mélanie, Stéphanie, moi. La ruche est en effervescence. Tout ça tourne et volette comme au Ritz : rigueur, distinction, qualité. Les crêpes, - légères, pures merveilles de dentelles -, s'accumulent. Elles sont succulentes, saupoudrées d'une grêle de cassonade et rehaussées d'une boule de glace caramel. Les stagiaires aident à la distribution. Ordre et beauté, luxe, calme et volupté. Tout Baudelaire, son Invitation au voyage, pour le moins. Les Cinaciens, pour la première fois, sont de la fête. Une puissante allégresse les assaille. L'ambiance est excellente. Les anniversaires ont lieu dans une atmosphère de liesse. 

SAM_2641.JPG     SAM_2643.JPG

SAM_2642.JPG   SAM_2644.JPG

SAM_2645.JPG   SAM_2646.JPG

SAM_2647.JPG

SAM_2649.JPG

SAM_2650.JPG

SAM_2653.JPG

SAM_2655.JPG

SAM_2656.JPG

SAM_2657.JPG

SAM_2659.JPG

SAM_2660.JPG

SAM_2661.JPG

SAM_2662.JPG

SAM_2663.JPG

SAM_2666.JPG

SAM_2667.JPG

SAM_2668.JPG

SAM_2669.JPG

SAM_2670.JPG

SAM_2672.JPG

SAM_2673.JPG

SAM_2674.JPG