google analytics

28/11/2017

Trois départs : Lucien Drugmand, Jacques Detal, Yvette Lemoine

Le Président a pris congé : Lucien Drugmand s'est éteint.

SL704149.JPG

Vieille amitié ne craint pas la rouille

Ce dimanche 26, Lucien Drugmand s'est éteint. C'est une personnalité résidentielle qui s'en va, une autorité, un charisme, un caractère, une façon d'être et de faire. Tout le monde l'appelait Président en raison du long mandat qu'il avait exercé comme Président du Conseil des résidants. Il avait été élu en 2010. Honorabilité, fermeté, orgueil, autorité, rigueur, traits d'humour, constance, un brin de cynisme, conscience, loyauté, écoute, sens de la représentation, voici quelques-unes des caractéristiques de cet homme qui avait une formation d'assistant social, et qui exerça la profession d'inspecteur des Mutualités chrétiennes. Il fut aussi Président de l'Union chrétienne des Pensionnés. 

Lucien Drugmand a beaucoup contribué aux rubriques de notre blog en évoquant le nombre considérable de ses voyages. Pour ceux qui souhaitent se souvenir de ces beaux récits et de cette mémoire faramineuse, il suffira de cliquer sur l’adresse qui suit :

 http://residencesainteanne.skynetblogs.be/lucien-dr...

Cette rubrique est parsemée de belles images et d'évocations magnifiques. Elle signifie aussi pour moi de longues heures d'amitié complice. Car il y avait entre lui et moi une curieuse entente mutuelle qui, progressivement s'est changée en respect, en estime et, finalement, en amitié. "Nous sommes bien différents, me disait-il, mais nous prenons du plaisir à nous retrouver ensemble". Dans l'amitié, il avait une franchise superbe doublée d'un tact émouvant. Il écoutait avec talent, il se confiait parfois, sans crainte. Nous avons longtemps et souvent parlé ensemble, dans une sorte de complicité amusée et fervente, dans une étonnante chaleur humaine dont lui et moi étions les inventeurs, dans une loyauté réciproque qui ne s'est jamais démentie. Le Président, avant son lent épuisement, était devenu un aficionado des activités socioculturelles. Autant par amitié que par intérêt. 

SL704504.JPG

Lucien en voyage en Suisse, dans le Valais, en 1964 avec son épouse Gisèle et ses deux enfants, Marie-Luce et Marc. Une photographie dont il était particulièrement fier. (Pensées amicales pour Marc, à l'instant où je rédige ceci).

Lucien était aussi un photographe minutieux et fécond. Il laisse, en diapositives, des milliers de clichés de ses nombreux périples avec les siens à travers le monde. Puisse Lucien, aujourd'hui, retrouver celles dont l'absence l'avait profondément endolori.

M e r c i   à   L u c i e n   D r u g m a n d

C'est l'occasion pour nous de remercier avec ferveur et reconnaissance notre très cher Lucien Drugmand, aujourd'hui épuisé, qui a mené avec vigueur, conscience, vigilance et pertinence le Conseil des Résidants. Sans jamais, toutefois, se départir d'un humour glacé et sophistiqué, pour emprunter la sonore formule de Desporges. Dans l'exercice de son mandat, - sans jamais non plus se prendre trop au sérieux, Lucien a beaucoup innové, tenté de dynamiser le groupe des résidants, le consultant dans des réunions dont il était l'initiateur, cherchant à l'entendre au plus près de ses griefs et de ses louanges. Il avait à cœur de toujours favoriser et solliciter la participation de tous. Il veillait aussi à ce que les demandes et les requêtes soient entendues et suivies d'effets. Inspirant confiance à l'électorat résidentiel, il était le président de la longévité et de la stabilité. Aujourd'hui, à l'écart des responsabilités, du mouvement et du bruit, le Président prend un repos bien mérité. Le voici, pendant qu'il prend la température du monde, photographié en 2012 par le photographe Jacky Lepage. l

DSCF4328.jpg

DSCF4332.jpg

DSCF4333.jpg

DSCF4334.jpg

DSCF4335.jpg

DSCF4336.jpg

DSCF4338.jpg

Dans l'esprit de tous ceux qui l'ont vu à l'oeuvre, Lucien Drugmand demeure définitivement Le Président. Lucien Drugmand était président depuis avril 2010. Il avait été littéralement plébiscité. Vous pouvez, grâce au lien qui suit, revoir le reportage consacré aux élections de 2010. 

http://residencesainteanne.skynetblogs.be/archive/2010/04...

Nous ont également quittés, Jaques Detal et Yvette Lemoine.

Jacques DETAL

Marie-Ange LAMY,

son épouse;

Dimitri et Florence DETAL-CONSTANDT,

ses enfants;

Sacha,

son petit-fils adoré;

Jocelyne et Raymond DETAL-DESSY,

leur fille et petites-filles,

sa sœur et son beau-frère;

Ses beaux-frères, belle-sœur, neveux et nièces,

cousins et cousines,

Les familles DETAL-LAMY et apparentées

ont la tristesse de vous annoncer le décès de

Monsieur Jacques DETAL

né à Lessive le 1er janvier 1948 et décédé à Dinant le 25 novembre 2017.

La bénédiction, suivie de l'incinération, aura lieu au crématorium du cœur de Wallonie, rue du cimetière, 13

à Ciney , le jeudi 30 novembre 2017 à 9 heures 30.

Jacques repose au funérarium des Pompes funèbres Hennuy : rue de la Croix Limont, 6 à Emptinne-Ciney (zoning de Biron), salon 2, où la famille sera présente lundi, mardi et mercredi de 17 à 19 heures.

Yvette LEMOINE

SAM_5402.JPG

Image.png

 

Les commentaires sont fermés.