google analytics

16/04/2014

Décès d'Irène Grandjean

Irène prend son envol

Notre amie Irène Grandjean s'est éteinte dans l'après-midi de ce mercredi 16 avril. Née le 29 août 1917, nous avions espéré qu'elle serait une de nos centenaires. Elle a été très affectueusement entourée par ses filles tout au long de son séjour chez nous. A elles trois, Marie-Claire, Marie-Thérèse et Anne-Marie nous présentons de respectueuses et cordiales marques d'affection. Irène était entrée chez nous le premier juillet 2010, quelques temps après le décès de son époux, Albert Istace. Irène et Albert étaient agriculteurs à Petit-Fays, dans la commune de Bièvre. Ils ont eu cette particularité de cultiver le tabac. A Petit-Fays, Albert Istace était secrétaire communal. Irène était très appréciée à la Résidence. On aimait son enthousiasme, sa vaillance, sa cordialité, son aménité et son merveilleux sourire. C'était toujours un grand plaisir de la croiser et d'entreprendre un brin de conversation avec elle. Elle était formidablement présente et son sourire, son regard avaient un charme fou. C'était un être délicat et agréable. Irène a longtemps encore trotté avec énergie, arpentant dans tous les sens les longs couloirs de la Résidence. C'était une infatigable tricoteuse (elle a réalisé ici un nombre considérable de patchworks) et une excellente joueuse de cartes. Nous lui souhaitons une migration paisible vers les fermes de l'au-delà. (La belle photographie d'Irène est de Jacky Lepage)

LEJ_3981_DxO.jpg

a irène.jpg

Les commentaires sont fermés.