google analytics

30/01/2014

Décès de Germaine Cravatte

SL702079.JPGLE DEPART DE LA DAME DE BOUVIGNES

Nous apprenons ce matin le décès de notre amie Germaine Cravatte. Elle entre dans le mémorial des oiseaux migrateurs. Germaine est une des anciennes de la résidence. Charmante, discrète, aimable, modeste, chaleureuse, Germaine était une vieille habituée de nos activités. Elle y avait sa place et jouissait de l'estime générale. Elle excellait dans les épreuves concernant les acteurs, les chanteurs, le cinéma, les célébrités. Elle était imbattable sur le sujet. Elle a eu très longtemps une jolie voix. Elle avait, ces derniers temps, surmonté de gros problèmes de santé et parcourait encore quotidiennement la longue distance qui menait de sa chambre, tout au fond de l'aile, à notre local animation. C'est long, se plaignait-elle avec un demi-sourire, mais elle venait. Et elle participait avec un réel entrain. Elle aimait la taquinerie et savait retourner la plaisanterie avec une œillade complice. Voilà des petits points d'or relationnels : des temps de complicité, d'entente, de confiance, des échanges de sourire, des instants de compréhension muette, la traversée d'un couloir bras dessus bras dessous, la bienfaisance d'un geste amical... Toutes ces choses acquièrent leur valeur réelle et profonde lorsque l'on en est définitivement privé. L'absence de Germaine se marque. Très souvent, pratiquement quotidiennement, sa fille lui rendait visite. On voyait souvent son fils, ouvrier chez nous, en visite. Avant même son entrée chez nous en juin 2005, j'ai souvenir des visites qu'elle rendait à sa soeur Denise. Germaine avait trois enfants, deux fils et une fille à qui nous présentons nos plus respectueuses marques de sympathie. C'est un déchirement de la perdre. Sans doute les gens tentent-ils de relativiser les départs avec la vieillesse. Oui, sans doute, mais quand l'attachement existe, le départ reste une perte douloureuse. Celui de Germaine en est une.  Il y a pas mal de temps déjà, notre charmante stagiaire Wendy avait réalisé une petite interview d'elle dont nous plaçons ici le lien.

LEJ_4120_DxO.jpg

Photo Jacky Lepage

http://residencesainteanne.skynetblogs.be/interview-germa...

Ayant habité Bouvignes, Germaine, pour notre Messager, avait raconté la légende des Dames de Crève-cœur. C'est pour nous un réel chagrin de perdre cette amie très chère, très loyale et fidèle. Nous lui adressons des adieux chaleureux. Ses obsèques seront célébrées à la chapelle ce samedi 1er février à 15.00.

a ad memor a.jpg

Les commentaires sont fermés.